more from
Freaksville Records

Menace 2 The World

by King Lee

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €7 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Jewel Case 4 pages

    Includes unlimited streaming of Menace 2 The World via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 30 days

      €5 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 3 King Lee releases available on Bandcamp and save 35%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Menace 2 The World, Menace 2 Wallifornie, and Les 400 Blowz de l'Enfant Pavé. , and , .

    Purchasable with gift card

      €11.05 EUR or more (35% OFF)

     

1.
Lonely 02:40
1) Lonely : I feel lonely , I Feel sad. I feel lonely , I Feel sad. I feel lonely , I Feel sad. I feel so lonely , I Feel sad I want sing for everybody.everybody Everyone where you go, you go. I want sing for everybody.everybody I want feel for everybody,everybody. I am King Lee , King Lee. New Master from the Beats,beats. Since 1.9.7.2. , 1.9.7.2. Called me The Pavement Kid,kid. Yeah , I want feel, feeeeelllll I want love,I want looovvve. I want believe , I want to belieeeeeve , I want feeeeeeellll , I want to looovvve , loooooveee I want to Belieeeeeeeeeve. I feel lonely , I Feel sad. I feel lonely , I Feel sad. I feel lonely , I Feel sad. I feel so lonely , I Feel sad Nowhere to run , nowhere to hide. Kick the tearz off ur eyez. You gotta do it, do it , do it. Et be sure of it , sure of it… This is life, life… This is the road of life. Road of life…. This is images , This is New Millenium. The World…is out of mind. The World.. is out of control. This is not a conspiracy, a conspiracy. This is reel , reeeeelll… This is… This is the Wooooorrrlld.
2.
2) Sounds of War : Ref : Sounds of War Tout semble ok. Tout semble prêt. Les prêts sont dans la tourmente. La pression augmente. Ca pue les années trente . Plus qu’un faux drapeau qui mente. Et ça le fera puisses que tu me démentes. Géopolitique mondiale et crotte de bic de taille. Ca va ramasser sévère mes cailles. Plus d’affaires de détails. Mais des drônes de flicaille. We all sons from War. We all kidz from War. L’élite en rêve elle y travaille d’arrache –pieds Quitte à sacrifier elle lâchera en premier les politiques Puis les banquiers. La situation est critique, elle se crispe. Se précise à la veille de la troisième . La tension est le thème. Et le risque est multiple. Sens-tu ? C’est dans l’air ça sent le flip. Ref : Sounds of War ( 4X) La guerre ça génère du fric. Ca a des causes et des effets économiques. Rien de quoi être optimiste. Aveugle et sourd comme certains droitsdelhommistes. Un alibi des lobbies. Entends mon discours qu’on qualifie , De complot comme théorie. Et puis ensuite parlons de la Lybie. Ou bien encore de la Syrie, Ou bien des précédents , d’Irak en Somalie. Souvent les mêmes faiseurs de guerre , les Etats Unis. Food stamps , extasy , guns en vente libre. Bientôt la chute le sera tout autant. En toute heure et en tout temps. Puissance de feu et technologie. Cadence de feu et microbiologie. Du gaz , du pétrole. Mamelles économiques. Causes de bien des préjudices. Hier en Afrique , plus tard partout. L’occident et la colonie. A ce sujet tant de tabous. World War 3 An another nightmare a human story. Ref : Sounds of War ( 8X )
3.
3) L’Enfer Verse 1 : Ok branche les batteries , phases à fond. Faut que tu ries , perdu dans l’espace. J’habite mes rêveries , n’oublie jamais qu’ils sont des milliers. Plus armés, plus que ça , tu dois plier. Comme depuis toujours depuis les templiers. Du Rap comme bouclier. Projet Born Dead , LTC estampillé. L’Agent Lee dépasse les frontières juste pour essayer. Mélange des genres du Millénaire. Tensions extrêmes , ère débonnaire. Cataclysme un mot à la mode. Faut pouvoir lire les codes. Résistance sonore , culturelle , trop fort Born Dead Project , du son qui prospecte Qui mérite du Respect Mets ta pendule à l’heure du calendrier Maya Alors peut-être tu comprendras Sinon je peux rien pour toi Navré , navaant , vraiment L’Enfant Pavé rappe précisément Sur l’instrumental de Miam Perdu quelque part en Occident Rebel face à la menace aux longues dents On garde la foi fermement , trop fort Des mots , des phrases , pour que l’esprit s’embrase Puis dans sa suite la base Mon système est immunitaire En face d’une certaine logique sécuritaire Steplé , refuse de te taire , Ecris des lettres au Ministère Puis si ça suffit pas , une dose d’insurrection Juste pour faire peur à Papa. Born Dead Résistant Tant et tant de décomptes de corps Car la guerre on dirait c’est juste du sport En tout cas pour sûr une industrie Qui fabrique des morts comme à la boucherie. A qui profite le Sida et la famine en Afrique ? A qui profite cette crise endémique ? Je suis fier d’être qui je suis Même si j’ai pas tous les œufs pour être ton ami C’est sur cette terre que tu détruis ton avenir stellaire , à priori. Nous finirons tous cloué au pilori A bouffer tous un peu de riz Le futur semble si sombre et peu clair Alors dis-moi donc…… Refrain : Qu’est-ce que tu veux faire , Qu’est-ce que tu veux faire ? Quand arrive l’Enfer ? Verse 2 : Born Dead dans sa Capitale Ou l’honneur est capital Dédale de vies , laissées pour que dalle Grandir à l’occidentale Niage de trop de cultures originales Make a wish , you should try… And on and on Que reste-t-il de babylone ? L’Esprit intact qui conditionne , fonctionne Impunément avec pour seul but le rendement Quand t’imagines c’est dément Même pas marrant et plus personne n’y pense Même pas en dormant Je devrais écrire des romans Ma mère serait fière et je ferais de l’argent Mais j’ai trop à faire avec mes rimes Pour échapper à l’Enfer A quoi ? A L’Enfer A quoi ? A L’Enfer Refrain : Qu’est-ce que tu peux faire , Qu’est-ce que tu peux faire ? Quand a….. Quand arrive l’Enfer ?
4.
Banksterz 03:28
Banksterz : Verse 1 : En 2008 la crise a frappé , fini les marchés doppés C’est sûr ce coup ci le système s’est grippé C’est l’effet de surprise , les yuppies sont en crise. Et l’espoir de relance s’amenuise Plus rien n’est drôle , les vieux démons refont surface 20 pourcents pour la droite extrême partout en Europe C’est sa place ! Moi perso grave ça m’agace Mais cette putain de hièrarchie des races est tenace Elle suit 4 siècles de traite efficace Puis vint la théorie dégueulasse Rien de neuf en somme Plein de bluff est l’homme Et les pots sont cassés Les travailleurs déclassés Ce monde est pourri, dépassé. Bercé par l’illusion : vivre c’est consommer Mensonge des races à gommer Ca donne envie de tout dégommer Complexes , malins et menteurs Du monde c’est sûr ils sont les tuteurs ce sont les : Refrain : Banksters Banksters Banksters Verse 2 : Ce système est mort , il est à réinventer Soyons forts face à l’adversité Car l’effort est immense Nos chances de réussite limitées La peur de l’inconnu, du précipice Les kadors en profitent A nous d’imaginer l’alternative Embarqués sur ce grand radeau à la dérive L’heure n’est plus à l’esquive Nous sommes plus qu’eux La peur peut changer de camp Il en est plus que temps Pour les gangsters en col blanc Pour la finance opérant Toujours avec ce sourire éclatant Ce coup ci c’est choux blanc Consternés mais défiant Nous petits épargnants Sommes nous conscients ? Des défis sans précédents Sommes nous prêts à faire le deuil D’un confort se fissurant Face à nous les puissances du monde Les chiens de garde immondes Ces théories si fécondes Le CAC 40 et Mittal Les agents du capital ce sont les : Refrain : Bridge : Cream Banksterz Banksterz Verse 3 : Cric Crac Patatrac….L’effondrement s’en vient Krash Crac appelle ça comme tu veux , ça vient Face au mur ils nièrent encore Ce que Hier encore Ils appréhendaient face à eux c’étaient Banksterz Profécie , merci à tous pour votre précieuse collaboration, Vint l’heure de la ration, les tickets. Certains s’inquiétaient. Puis vinrent les fusions , les effusions, Les fissions, disparues les illusions, Les Banksterz ont rempli leur mission. Refrain : Bridge : cream
5.
La Résistance : Verse 1 : La résistance à l’unique pensée ambiante Nécessite des nerfs d’acier car la pression augmente C’est un fait avéré , tout pour la monnaie Y a plus qu’à errer Tout pour déconner Tous usurires de l’existence Et personne ne sait quand ça commence Ni quand ça finit Des questions à l’infini Alors on se remplit la panse Il paraît même qu’en Belgique , on danse L’humanité et ses carences C’est limpide en face plus de méfiance Parqués , filmés , contrôlés Il est difficile de décoller Champ d’actions réduit pour la pensée et l’esprit Résister ou être abrutis Le choix semble pourtant si simple Mais il est sans crédit , pis Il sera pour toujours c’est définitif : inédit. Refrain : Je pense et j’ai raison Je fais de la Résistance Je pense et j’ai raison Je fais de la Résistance Je pense et j’ai raison Je fais de la Résistance Je pense et j’ai raison Je fais de la Résistance Verse 2 : Etre ce que je suis à mon âge , c’est rare Je m’en rends compte et je démarre Pas question de se relâcher Comme à l’époque on lâchait Des raps à l’arrachée Toujours refuser de marcher Dans ces foutus plans de marché Anti-libéral dans la moelle N’en déplaise à ta morale Serrons les effectifs c’est du barrage total C’est vrai qu’on est en 2100 Et qu’on doit plus être que 300 Ce fût l’échec de l’Occident Quand son Mondial Gouvernement Mit à éxécution ses plans Pour un plus juste développement Bullshit , Backchich , trop de triches De comptes bidons aux îles Caïman De fausses valeurs qui s’inclinenet toutes , et toutes , Et toutes face à l’Argent. Refrain : Je pense et j’ai raison Bein j’ai plutôt de la chance Je pense et j’ai raison Toi tu t’en fous tu danses Je pense et j’ai raison Je fais de la Résistance Je pense et j’ai raison Je fais de la Résistance
6.
7.
8.
L’Energie du désespoir : VERSE 1 ( 12 Mesures ) Et puis après qui tout qui sait , qui sait tout ? L’excès nous plait même s’il rend fou. Epoque de dingue , un foutoir Pourtant on trouve eazy l’énergie du désespoir. Dressons nos têtes , Et nos regards Résister sans fanfare Dans ce climat de Total War. Ou tout porte à croire. Qu’il en faudra encore trop voir. Pas fataliste pour un sou. Je suis sûr que tout se dissout. Emissions spéciales de rimes. Pour qu’elles impriment. Dans les têtes un peu cet hymne. Quelques unes et puis mille. Au Mic j’ai la licence to kill. Rap Game King Lee Bill. Wallz Breaking. Des sourires d’humains. J’ai beau chercher de mieux y a rien. REFRAIN ( 8 Mesures ) Loin du cœur , loin des yeux Est-ce la monnaie qui rend heureux ? Loin du cœur , loin des yeux L’énergie du désespoir c’est fameux Du rire aux larmes , Même parmi les étoiles , Leur dédale , y a que dalle , Morale : Même s’il y a dieu L’âme humaine y a rien de mieux VERSE 2 ( 12 Mesures ) Le Rap ma musique de métèques et de bougnouls. Inspire le show bizz qui nie car ça souille. L’époque a peur et croule. Sous les préjugés , les magouilles. Austérité , histoire de couilles. Je refuse l’autorité et de compter les dépouilles. D’un système qui nous entraine , nous malmène. Nous sommes tant et tant à vouloir ce changement d’ère. Refusons tous de nous taire. Ne soyons pas des vaches à traire. Au contraire , restons solidaires. Nous avons pour nous le seul espoir. C’est cette énergie du désespoir. Nous sommes plus qu’eux. Nous cette grande bande de gueux . REFRAIN ( 8 Mesures ) VERSE 3 On a tout le temps tu verras La peur finira par changer de camp. A nous de ne plus mettre de gants. De forcer nos dirigeants. Au bon sens évidemment. Clair que ça prendra du temps. Mais si on s’y met tous intensément. Qui pourra faire face à pareil acharnement. Planète Terre , insignifiant. Perdu au milieu de l’univers. Conscients que tout reste à faire. Au milieu de la matière noire. A nous d’avoir , matin et soir . Sans répit , sans crier gare Avec la force du devoir. Cette énergie fantastique. Cette énergie magnifique. Cette énergie du désespoir. REFRAIN ( 8 Mesures )
9.
10.
La matière 03:05
La Matière Noire : Refrain Au delà du temps , Qu’est-ce qu’on attend , Au delà des mots , La matière noire, L’énergie noire , noire Au delà du temps , Qu’est-ce qu’on attend , Au delà des mots , La matière noire, noire x8 + Noir comme le fond du ciel. L’énergie noire , noire Noir comme le fond du ciel. C’est la raison qui m’appelle. Ainsi donc 5 pourcents de l’univers est connu. Ca laisse la place à l’inconnu. La science est ce puits de savoir. Insatiable c’est à voir. Complexe est l’univers. Trou noir et trou de verres. Et toi toujours le trou du cul. « L’infini mis à la portée des caniches «  cher Bardamu. La tête en l’air tu pleurniches. Face à l’infini , tu pèses comme le pili pili. C’est qui ça King Lee. Aka Mcee Gulliver. Reste poli. Nous sommes des nains face à l’infini. Ce sort d’humain. Sans déni. C’est le mien, c’est le tien. Alors on cherche le rien, On remplit le vide, on l’occupe. Les particules nous préoccupent. On sait rien personne n’est dupe. Des grains de sables Des trous du uc ! b) Refrain Au delà du temps , Qu’est-ce qu’on attend , Au delà des mots , La matière noire, L’énergie noire , noire Au delà du temps , Qu’est-ce qu’on attend , Au delà des mots , La matière noire, noire x8 + Noir comme le fond du ciel. L’énergie noire , noire Noir mon rap est noir voir existentiel. Tant pis pour ton égo démentiel. Mon sponsor le ptit robert. Te laisse à la ramasse avec tes histoires bidons de mytho. De vanité de paranos. Des claques dans la gueule du rap. Des rimes qui viennent de l’univers. Opaque comme un blackhole. L’énergie noir te laisse comme un wack dans ton hall. Poussières d’étoiles , stars de music-hall. La défaite humaine est partout. Sa destinée tout au bout. Noire comme le néant. Au fond d’un trou béant. Ca fait flipper , c’est effrayant. Quand on y pense intensément. Alors il y a le marché de Noel. Ca rassure , jte rassure. Dans ma vie ces ratures. M’ont poussées à l’usure. Nous poussent tous à l’usure. Au Japon c’est plus ça c’est plus sûr. Les centrales se fissurent. Au delà du temps , Qu’est-ce qu’on attend , Au delà des mots , La matière noire, L’énergie noire , noire Au delà du temps , Qu’est-ce qu’on attend , Au delà des mots , La matière noire, noire x8 + Noir comme le fond du ciel. L’énergie noire , noire
11.
Dancefloor 3000 : Intro : Refrain : Danse , danse sur le Dancefloor ( x 8) ( Sandra Kim ) Verse 1 : ( pavé) Ecarquille tes yeux malgré tes lunettes à infra-rouge Ce soir, tu peux mieux Ce soir faut que ça bouge Ici pour tous la fête est électronique Overdose de came , de matière synthétique Projection holographique Implantation cervicale La soirée est magique L’Ambiance est tropicale J’ai glané des trips pour un voyage spatial La réalité a finalement disparut Au profit du virtuel , de ses vertus J’aime ma robot sexuelle car toujours elle s’évertue Les années et les modes passent Mais rien ne remplace une soirée à l’ancienne Avec des verres et de la glace. Refrain : Danse , danse sur le Dancefloor ( x 8) ( Sandra kim ) Verse 2 : ( Juba ). Refrain : Danse , danse sur le Dancefloor ( x 16 )
12.
Le groupe 03:20
13.
Le fluide 03:56
Le Fluide : Verse 1 : J’ai survécu devenu fluide interstellaire . Je me ballade nu dans l’univers Je suis l’évolution humaine , enfin ce qu’il en reste , à peine. Echappé au néant , aux galaxies, aux nébuleuses , C’est donc ce destin qui nous attend Pourtant traverser l’espace à l’infini ça détend A la vitesse de la lumière tu fais sans futur Et toujours immensément c’est l’espace qui s’étend Dur dur la vie de fluide interstellaire J’ai laissé beaucoup trop de morts derrière Sans doute au nom de l’Humanité A sauver une trop grosse quantité Je suis l’avenir , pas la moralité La logique pure , économique pas la gratuité Refrain : Je suis un fluide interstellaire , je fais que flotter dans l’Espace Je fais ma place dans l’Univers , je suis un fluide interstellaire , Je fais que flotter dans l’Espace. Je suis un fluide interstellaire , je fais que flotter dans l’Espace Je fais ma place dans l’Univers , je suis un fluide interstellaire , Je fais que flotter dans l’Espace. Verse 2 : La Conscience , je l’ai , après tout Je suis vous dans quelques milliards d’années c’est tout Je kiffe à mort les champs magnétiques De l’énergie pure que j’emmagasine J’ai plutôt bonne mine Je dérive traverser par les Rayons X Je suis : l’Après-Humain L’Entité Ultime sans remix Son avenir définitif Mon activité est au travers du champ solaire Je reproduis l’espèce sans colère L’émotion est archaïque Je suis le résultat pragmatique de calculs scientifiques La solution à l’évolution L’Avenir de l’homme en somme Suis-je réalité ou Science-fiction ? De tout ça à présent ici il n’est plus question… Refrain : Je suis un fluide interstellaire , je fais que flotter dans l’Espace Je fais ma place dans l’Univers , je suis un fluide interstellaire , Je fais que flotter dans l’Espace. Bridge : Mais…je suis comme attiré par une énergie incroyable…. L’Espace-temps se dilate… La sensation est incroyable… La sensation est incroyable… La sensation est incroyable….
14.
Les Paradis Artificiels : Verse 1 : Dans ce grand bordel , y a que des mortels Alors on s’entre-tue Tout ce temps perdu Passé , dépensé à mal pensé Plasma, Télé-Réalité Le regard des historiens sur notre époque C’est sûr les fera pisser dans leur froc Epoque de l’apparence et du toc Et tu voudrais que je fonctionne sur tout ce sang versé par les autochtones Malheur et désespoir sont les mamelles de l’histoire Bouffe de la merde et sois content Bouffe de la merde et fais de l’argent Et surtout consomme , consomme Des voyelles et des consonnes Tout pourvu que ça cartonne Les égéries sont des connes Car leur valeurs sont bidonnes Alors on se dégomme à coup de bitures et de tamponnes Rfffffff…. Refrain : Les Paradis Artificiels Verse 2 : Ils sont sur la terre ou peut-être en enfer Ils ont la gueule par terre ou alors six pieds sous , c’est clair J’ai vu l’héro et les Rochs Le tweek et la coke , c’est moche Les trips et les champi Ceux qui font voyager l’esprit Puis l’histoire se termine, mal Souvent ça s’envenime Résultat : Misère et séquelles Plus de rêves , plus de merveilles Alors, c’est donc ça….. Refrain : Les Paradis Artificiels Bridge : Je veux croire , en autre chose c’est sûr … Je veux croire , en autre chose c’est sûr … Verse 3 : Mes gars dans l’Horeca se mettent High Il faut la force pour laver la vaisselle sale Quand l’espoir contemple que dalle Sans fric , sans oseille, sans maille… Dur de trouver quelque chose Pour se faire la malle Alors dans tous les ghettos du monde Les mêmes drames pour des histoires d’âme De came , l’illusion , l’illusoir De se saisir de l’espoir Cette même rengaine Et ça s’enchaîne , ça nous enchaîne Toujours un peu plus A l’état du monde et tous ces processus Les processeurs , les puces , Alors on cherche dans nos prospectus : Refrain : Les Paradis Artificiels Bridge : Je veux croire , en autre chose c’est sûr … Je veux croire , en autre chose c’est sûr … Refrain : Les Paradis Artificiels Bridge : Je veux croire , en autre chose c’est sûr … Je veux croire , en autre chose c’est sûr … Je veux croire , je veux croire C’est sûr , c’est sûr Je veux croire , je veux croire En autre chose , je veux croire Je veux croire C’est sûr , c’est sûr Je veux croire, je veux croire En autre chose , c’est sûr, c’est sûr, c’est sûr , c’est sûr..….

credits

released July 28, 2015

Tracks 1, 2, 4, 6, 8, 10, 14 recorded at Studio Tortuga by CO for Prolétaire Prod ★ Tracks 3, 5, 9, 11, 12, 13 recorded at Studio 5 by Antoine Litt ★ All tracks mixed and masterised at Studio Tortuga by CO for Prolétaire Prod.

Beats on Tracks 1, 2, 6, 7, 10 by ICBM ★ Beats on Tracks 3, 5, 9, 11, 12, 13 produced and recorded by Benjamin Schoos at Studio Freaksville and at Studio 5 by Antoine Litt ★ Beat on Track 4 by Pizko MC ★ Beat on Track 8 by DJ Mig One ★ Beat on Track 14 by CO.

Jérôme Danthinne : Batterie ★ Benjamin Schoos : Moog, Korg MS20, Jupiter 8, boîtes à rythmes, Vocoder, Casiotone, guitare FXs ★ Mélodie Moureau : Voix lyrique ★ Pascal Schyns : basse.

Drawing : Michael Dans ★ Graphic design by www.scalp.be

Booking and Management: pave[at]starflam.comwww.kinglee.be

license

all rights reserved

tags

about

King Lee Liège, Belgium

After being MC ("L'Enfant Pavé") for Starflam in a previous life - and aside excellent acting performances ("Genova 1" and "Bloody niggers"), King Lee appeared in 2006 with smashing new material and the purpose to replay Hip-Hop productions on stage with real instruments. ... more

contact / help

Contact King Lee

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like King Lee, you may also like: